Comment booster son SEO en 2019 ?

Le référencement naturel – ou SEO (search engine optimization) – est l’art de positionner son site internet dans les premiers résultats des moteurs de recherche et de générer du trafic qualifié.

Soumis aux aléas des modifications d’algorithmes des moteurs, c’est un secteur en constante évolution, nécessitant une veille permanente afin d’être, mais surtout de rester en top position dans les résultats des SERP. D'où l'intérêt du métier de Consultant SEO.

Pour 2019, outre les critères de base du SEO qui restent d'actualité, il y a selon moi 3 tendances qui se démarquent et qu'il est nécessaire de prendre en compte pour améliorer son référencement naturel : le SXO (search experience optimization), les intentions de recherche de l'internaute, et la recherche vocale.

Voici mes 3 conseils pour optimiser son SEO en 2019 et acquérir davantage de trafic organique :

#1. Créer un content marketing de qualité et adapter ses pages pour le SXO

Connaître son audience pour améliorer son SEO

Améliorer son référencement naturel passe par une connaissance pointue de votre audience

. En effet, connaître le mieux possible vos buyer personas va vous permettre de savoir quels contenus créer.

  • Quel est leur profil ?
  • Leurs centres d’intérêt ?
  • Leurs sources d’information habituelles ?
  • Mais aussi, quelles sont les pages de votre site web qui les ont le plus intéressé ?
  • Les posts de vos réseaux sociaux qui ont eu le plus d’engagement ?
  • Quels formats marchent le mieux : vidéo, audio, texte ?

Poussez l’analyse dans ses retranchements ; plus vous aurez d’informations, meilleur sera le résultat !

En connaissant parfaitement votre audience et en utilisant les mots-clés qu'elle utilise, vous obtiendrez de meilleures positions dans les résultats des moteurs de recherche et donc un meilleur trafic SEO !

Booster votre SEO avec le SXO

Une fois vos buyer personas clairement identifiés, attaquez le SXO (search experience optimization) !

En effet, l’objectif pour 2019 n’est plus seulement d’adapter ses pages pour les moteurs de recherche, mais surtout de proposer la meilleure expérience utilisateur possible.

Ceci par des contenus de qualité, à forte valeur ajoutée, mais aussi en optimisant la navigation sur le site internet : l’accessibilité et l’utilisabilité deviennent des critères majeurs pour un bon référencement naturel en 2019.

Privilégiez les contenus longs (2000 mots ou plus), car Google favorise de plus en plus l’information dense, et pertinente !

De plus, les contenus longs, utilisant des mots-clés de la longue traîne, vous permettront de vous démarquer de vos concurrents.

Mais ne négligez pas les contenus courts, plus adaptés au mobile et à la recherche vocale. L'idéal est d'alterner les deux, ceci vous permettra une meilleure fréquence de production de contenus, et donc une plus grande fréquence de crawl du robot Google !

Vous ne savez pas comment rédiger un article SEO de qualité ? Je vous invite à lire mon guide sur la rédaction SEO en 2019. Rédactrice SEO depuis 2015, je peux également rédiger ces articles pour vous. N'hésitez pas à faire appel à mes services en création de contenu :)

#2. Comprendre les intentions de recherche de l'internaute

Améliorer son SEO en fonction de la requête de l'internaute

L’intention de recherche, c’est proposer le bon contenu en fonction de la requête de l’internaute.

Il est primordial de comprendre les intentions de recherche pour définir le type de contenu à produire, et par la suite, être mieux positionné sur les moteurs de recherche.

Rédigez des contenus pertinents en fonction du type de requête (informationnelle, transactionnelle ou navigationnelle) et pensez à utiliser des mots-clés utilisés par votre cible et à élargir le champ sémantique en employant des synonymes.

Utiliser les blocs PAA pour découvrir des mots-clés à utiliser

Pensez également à regarder les blocs PAA (People Also Ask) et « recherches associées » sur Google, affichant des questions connexes posées par les internautes.

Un featured snippet (extrait enrichi) est associé pour chacune de ces questions. Ceci peuvent vous donner de très bonnes idées pour vos articles, et vous aurez davantage de probabilité d’apparaître vous aussi en position zéro si vous rédigez des articles en forme de question / réponse.

#3. Penser recherche vocale et utiliser les micro-données

Adapter son SEO pour la recherche vocale

Avec le développement de l’intelligence artificielle et la croissance de la recherche vocale (plus de 50% des recherches seront vocales d'ici 2020), les données structurées deviennent de plus en plus importantes pour le SEO.

Mises en avant via les rich snippets (extraits enrichis) sur Google, vous pouvez, grâce à elles, afficher de nombreuses informations complémentaires dans les résultats de Google : les prix, les avis, une image… Elles permettent donc de mieux capter l’attention de l’internaute et d’augmenter le taux de clics !

Tâchez d’optimiser au mieux les pages de votre site web pour les smartphones et assistants AI comme Siri et Google Home, en vous concentrant sur des termes et mots-clés susceptibles d’être demandés lors d’une recherche vocale. Pour améliorer votre référencement pour la recherche vocale, privilégiez la forme interrogative et un langage naturel, conversationnel.

J'espère que ces quelques astuces SEO vous auront aidé à améliorer le référencement de votre site sur Google. Pour toutes questions, n'hésitez pas à me contacter.